“La Haye du Breuil” 28190 CHUISNES 02 37 23 21 69 info@trompes-centre.org

Quiz N° 2

A propos des instruments à vent…

Testez-vous

#1. Quel est le plus ancien instrument à vent ?

La flûte de Divje Babe date de l’époque du Néandertal soit plus de 43 000 ans

#2. Quel instrument était utilisé par les légions romaines pour communiquer ?

La bonne réponse est : le Buccina ou Cornu

#3. À Roncevaux, Roland le Preux utilisait quel type de cor ?

La bonne réponse est : l’Olifant (Cor en ivoire)

Etymologie : Ancien français. olifant, ivoire ; ainsi dit parce que ces cors étaient souvent en ivoire ciselé. Oliphant est une forme d’éléphant. Nom du cor que portait Roland, et, en général, espèce de petit cor que portaient les chevaliers.

#4. Quelle est la longueur de la trompe contrebasse (en Ré) [1900] ?

La réponse est : 9.00 m.

Trompe de chasse contrebasse, 1900, Millereau, [La particularité de cette corne naturelle est sa longueur de tube ininterrompue de plus de neuf mètres. Il est pitché (accordée) en ré de 28 pieds (9.00 m.) . Il était destiné à ajouter des notes profondes à un ensemble de cors de chasse Français (Université d’Édimbourg).

#5. Quel nom désignait le sonneur de Buccina dans la légion romaine ?

La bonne réponse est : le Cornicen 

 

Les cornicen

Les cornicen, jouaient du buccina (ou  cornu), trompette recourbée à la sonorité proche du cor de chasse actuel. Leur rôle était de diriger les signa (enseignes) des cohortes selon les consignes du légat (général) sur le champ de bataille (Tacite, An. I, 28, 3). Ils avaient donc un rôle tactique indispensable, chaque manoeuvre était associée à une mélodie connue de tous. Elles étaient jouées à chaque exercitatio, c’est-à-dire à l’entraînement quotidien des légionnaires pour éduquer leur oreille à reconnaître les ordres musicaux. Au nombre de 36 par légion, les cornicen étaient répartis dans les cohortes et auprès de l’état-major. (Wikipédia)

#6. À dix ans prêts, à quelle date a été créé le Cor naturel ?

La bonne réponse est : 1797

Image : Cor solo » (cor naturel) – Raoux, Paris, 1797 – Paris, Musée de la Musique (avec un escroc à double boucle situé dans le corps du cor). (Réf. Wikipédia)

#7. Quel instrument à vent fut le premier équipé d’un piston ?

La bonne réponse est : l’Hydraule 

 

L’hydraule est le premier type d’orgue à vent dans lequel l’énergie d’une chute d’eau actionne un mécanisme alimentant l’orgue en air. On considère que son inventeur est l’ingénieur du iiie siècle av. J.-C. Ctésibios d’Alexandrie. L’hydraule est aussi le 1er instrument à clavier, il est donc à l’origine de nos orgues d’église. Il était muni d’un clavier actionné à la main  (Réf. Wikipédia)

#8. À quelle date fut créé le premier cor à piston ?

La bonne réponse est : 1818

 

Heinrich Stölzel (né le 7 septembre 1777 à Schneeberg ; décédé le 16 février 1844 à Berlin) était un musicien allemand et facteur d’instruments à vent de la famille des cuivres. Il a mis au point en 1818 le premier piston pour cuivres, initialement pour cor, le piston système Stölzel, et a ensuite développé plusieurs autres modèles, parfois conjointement avec d’autres musiciens inventeurs.

#9. Depuis quand l'homme communique t-il avec des instruments à vent ?

La bonne réponse est : 750 ans avant Jésus-Christ

 

Image : Corne de bélier [Shofar] (750 ans avant JC)

Le chophar, chofar ou schofar (fréquemment écrit shofar suivant la translittération anglophone, en hébreu : שופר) est un instrument de musique à vent en usage dans le rituel israélite depuis l’Antiquité. Le livre de Josué décrit notamment son utilisation par les Hébreux contre les murailles de Jéricho lors de la conquête du pays de Canaan.(Wikipédia)

#10. En général, quel métal sert à fabriquer les trompes de chasse ?

La bonne réponse est : Le Laiton

 

La trompe de chasse est un instrument de musique français en laiton (parfois en bronze), utilisé pour la vénerie. Issu des instruments de communication cynégétiques signalant par des sons lents ou courts, aigus ou graves, les différentes situations pendant la chasse. Ces instruments étaient faits de cornes d’animaux, de bois puis de cuivre. Les langages exploités par ces instruments s’appelaient les cornures. On chasse alors « À cor et à cri ».

 

Terminé - cliquez

Resultats

-

Bravo !

Perdu, recommencez !

Share your score!
Tweet your score!